Flûte de Paon / Livre-sse livresque

Livres, mots, poésies ainsi que d'autres petites choses...

14 avril 2011

Jusqu'au dernier... moment on s'ennuie

"Jusqu'au dernier" de Nicci French

couv66121876

Résumé :

Astrid mène une vie sans histoires entre son job de coursière et la grande maison qu'elle partage à Londres avec plusieurs autres personnes, pour certains des amis de longue date. Jusqu'au jour où, sur son vélo, elle se fait renverser par une voisine. Plus de peur que de mal… sauf que la voisine est retrouvée le lendemain, battue à mort. Puis, c'est le tour d'une cliente chez qui Astrid devait aller chercher un colis, et qu'elle découvre sans vie, sauvagement assassinée. Coïncidence ? La police n'y croit guère. Pour Astrid et ses six colocataires, c'est le début du cauchemar, surtout lorsque le tueur frappe à nouveau, cette fois-ci au cœur du petit cercle d'amis. Mais sont-ils vraiment si proches que ça ? Lentement, l'amitié se transforme en méfiance, l'amour en haine, et chacun se demande : qui sera le prochain sur la liste ?

Mon avis :

 

Soyons franche. Ce n’est vraiment pas le meilleur de Nicci French que j’ai pu ouvrir jusqu’à ce jour. Ce livre est lent, on s’ennuie, il n’est pas du tout bouge bouge, et a du mal à démarrer. En fait je ne suis pas certaine qu’il démarre vraiment. Y’a plus de description, de longueur qu’autre chose et honnêtement il ne se passe pas grand-chose, c’est très passif. Je vous assure que quand je dis qu’ils ont écrit mieux, je ne mens pas. Pour vous dire, le seul sursaut d’intérêt que j’ai eu dans ce bouquin, se trouve à la page 149, mais pour mon plus grand regret, il n’a pas duré plus d’une page…

Ensuite arrivée à la deuxième partie, qui est racontée par le meurtrier, j’ai vraiment pensé que ça allé plus me plaire, puisque le ton change, et ben non. Bien que j’aie accroché plus facilement ici, je me suis vite lassée quand même. Revivre la première partie, sous le regard du meurtrier m’a sacrément gonflé. Le seul point positif de ce livre en fait, c’est le portrait psychologique que dressent les auteurs. Il est intéressant de voir ce qui a mené cet homme du côté obscur. Les humiliations, les vexations etc. etc.… Mais ça casse pas trois pattes à un canard.

En conclusion je dirais que c’est un livre où il vaut mieux passer son chemin.

Posté par Florell à 08:56 - Livre policier, thriller - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire