Flûte de Paon / Livre-sse livresque

Livres, mots, poésies ainsi que d'autres petites choses...

26 août 2016

#JesuisMarianne

L'interdiction de l'arrêt anti-burkini c'est Marianne qui pleure de chagrin pour son cinquième enfant.
  Mais c'est Daech et tous les autres qui sautent de joie devant cet énième recule de la République française.

 

marianne

Posté par Florell à 18:13 - Message - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2016

Lettre du Père Noël.

Lettre du Père Noël. (Abandon Animaux)

 

" Mon très cher maître

Ce jour là tu t'étais levé de bonne heure et tu faisais tes bagages. Tout d'un coup tu as pris ma laisse...

Qu'est ce que j'étais content d'aller en promenade avec toi avant de partir en vacances.

Et hop-là me voilà assis à côté du chauffeur, ma place préférée...

Au bout d'un moment la voiture s'est arrêtée sur le bas côté de la route, la portière s'est ouverte et tu as lancé un bâton... Attrape ! ... Que tu as dit...

Alors j'ai couru, couru, couru, je l'ai attrapé et quand je me suis retourné... T'étais plus là... Je t'ai cherché partout, mais en vain...

De jour en jour je dépérissais... Un homme s'est approché de moi avec une longue laisse... Il me l'a passé autour du cou... je l'ai suivi... il m'a fait entrer dans une cage et a refermé la porte... Je t'ai attendu... tu n'es jamais venu.

Un jour la porte s'est ouverte, j'ai frétillé, non ce n'était pas ton odeur... c'était l'odeur l'homme à la longue laisse.

Il m'a emmené dans une pièce qui sentait la mort... ma dernière heure était venue.

Cher Père Noël, si un jour tu croises mon maître, dis lui que malgré tout le mal qu'il m'a fait, c'est son visage que je voyais défiler devant mes yeux jusqu'à mon dernier souffle et que si je pouvais revenir sur terre c'est vers lui que je courrai..."

 

( J'ai trouvé ce mot du Père Noël sur ma voiture et j'ai trouvé ceci vraiment magnifique. J'en n'ai même pleurer tellement que c'était beau.^^ Alors du coup je vous le fais partager. Par contre c'est un chien qui s'exprime, mais c'est valable pour les chiens comme pour les chats, comme pour tous les animaux abandonnés.)

Posté par Florell à 07:31 - Message - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2016

Pourquoi je suis contre la pétition qui lutte contre la déchéance de la nationalité ?

 

Pourquoi je suis contre la pétition qui lutte contre la déchéance de la nationalité ?

Parce que cette pétition est clairement anti-française et anti-réalité. En effet pour moi les gens qui en sont les initiateurs ne peuvent être par leur idiotie généreuse que des haineux de la France, des bisounours, ou alors des ignares ignorants de ce qui ce joue à l'heure actuelle. Vraiment, j'ai beau chercher je ne vois pas en quoi ce projet est inadmissible pour ces esprits si bien-pensants qu'ils en deviennent aveugles...
Je sais pourtant que certains ont avancé des arguments comme ; l'histoire (ils nous refont le coup à chaque fois, et le plus drôle c'est qu'il y a toujours des cons pour tomber dedans), l'égalité (traité un terroriste comme un citoyen lambda fait quand même peur, et peut faire poser cette question : qu'est-ce qu'on vaut nous, si eux valent tant ?), l'humanisme (à ce niveau-là il est stupide), l'image (WTF ?), une faute républicaine (j'ai failli m'étouffer dans mes rires) et j'en passe... ils ont sorti tellement de connerie que c'est difficile de tout citer ; mais quand même, même en ignorant pas cela je trouve toutes ces raisons foireuses dures à avaler quand je vois que les coupables ont au final plus de valeurs que les victimes ou que ce pays ! Ont plus de valeurs que la République, la réalité, l'histoire, le présent et l'avenir.
Est-ce que vraiment ces gens-là se sont entendus penser et parler ? Est-ce qu'il leur reste encore un minimum de bon sens ? Vu ce qu'il avance j'ai des doutes... (En même temps quand on voit quelques noms cités on comprend pourquoi tant de haine contre la France...)


Certes au fond ces choses n'en ont rien à faire qu'on leur enlève la nationalité, mais ce retrait symbolique - qui va chercher sa légitimité dans le sang versé de ce pays et ceci qu'il soit présent ou passé - a de l'importance, il rappelle les valeurs françaises et ses principes, et j'avoue que je ne comprends pas qu'on puisse lutter contre ça en disant qu'elle va contre !
Et même si j'ai conscience que les valeurs françaises ne veulent plus rien dire- car elles sont bafouées depuis des années avec la bénédictions des élites de ce pays sous prétexte que ça fait bien- je ne peux accepter l'idée que des gens veuillent protéger ces ordures sous couvert d'humanisme. Annuler la déchéance de la nationalité, c'est pour moi accepter qu'on nous crache dessus et ça c'est inadmissible.

Personnellement j'espère que cette déchéance se fera sur toutes les personnes dangereuses pour ce pays, qui ait condamnation ou pas. Il est temps de se remettre à la fermété, faire comprendre que ce pays et ses habitants méritent le respect et tant pis pour tous ces bobos gauchos et fachos ! 

J'ai un voeu à faire en ce début d'année : Que l'humanisme stupide et extrême cesse, pour faire place enfin à la Raison. Mais avec la gauche le miracle va se faire attendre, le passé a souvent montré qu'il tenait une grande part de responsabilité dans les malheurs humains.

13 décembre 2015

Un vote amer...

 

 

 

Un vote amer, qui ne correspond pas à mon choix premier. N'est-ce pas cela la DICTATURE ? Voter sous la contrainte parce que des partis se sont montrés méprisants face au choix du peuple et ne respectent pas la DÉMOCRATIE.
Certes j'aurai pu faire le choix de garder mon choix premier, mais dans l'urgence j'ai préféré faire barrage à un parti qui a eu la malhonnêteté de prendre les électeurs en otage en se réunissant.

Vraiment c'est ça la démocratie ??? 

 

 

Posté par Florell à 20:13 - Message - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mars 2015

Message

 

Coucou à tous !

Ce petit mot pour vous dire que je me remets doucement à la lecture après la difficile semaine qui vient de passer, et en profiter pour vous dire que j'ai mis de côté Les brillants tome 1 de Marcus Sayek (mais un avis est mis en ligne car c'était un partenariat Babelio) et Les nouvelles histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe (pour ce dernier livre j'avoue cependant que je ne suis pas fan de l'écriture) que je n'arrive pas à finir.

J'en profite aussi pour vous dire que le blog risque de marcher un peu au ralenti dans les prochaines semaines, déjà à cause de ce qui s'est passé qui fait que je lis "doucement", mais aussi parce que j'ai encore une chatte qui demande beaucoup d'affection depuis que ma Violette est morte. Comme elles ont toujours été ensemble l'autre se sent du coup un peu seule depuis sa disparition et il faut donc que je l'aime encore plus pour qu'elle ne déprime pas.

En attendant que je revienne vraiment, bonne lecture et belle vie à tous.

 

S7301739

violette et livre

S7301824

Posté par Florell à 09:36 - Message - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2014

Un petit mot sur moi.

 

J’ai eu cette idée de faire cet article après avoir vu cette idée chez Ismérie, pour essayer de voir comment ma passion de la lecture a évolué depuis que je la partage sur Internet, avant ça n’a pas trop d’intérêt vu que je ne la partageais pas et menais une vie de lectrice banal.  

Déjà, dans ce que je viens de dire sur le partage, il y a quelque chose d’étrange, car dire que je partage n’est pas exacte. Et oui malgré le fait que je tiens depuis 2010 un blog essentiellement centré sur la lecture, on ne peut pas dire que je partage vraiment. En effet ayant des lectures peu courantes ou peu prisées par les blogueurs, je n’ai pas énormément d’échange avec les autres lecteurs-blogueurs. Bien sûr il m’arrive quand même de lire des livres que d’autres lisent (heureusement) mais comme ce n’est pas le plus courant, je ne peux déjà pas parler d’échange véritable, d’ailleurs à l’époque où j’étais sur Livraddict (que j’ai quitté il y a 2 ans) sans arrêt sur mon « suivi lecture » j’avais régulièrement des phrases du genre : « Je ne connais pas, mais bonne lecture » ou encore « Florel et ses lectures bizarres ». Ce qui j’avoue me faisait rire, parce que je ne trouvais pas (et ne trouve toujours pas) mes lectures si bizarres.

Cela dit même si je n’ai pas beaucoup d’échange avec des lecteurs-blogueurs, ça ne me dérange pas, déjà parce que mon blog a quand même des visiteurs, des gens qui cherchent des renseignements sur des livres pas toujours chroniqués ailleurs, et ensuite parce que je me suis moi-même éloignée volontairement de ce monde de lecteur, - même si depuis peu j’ai un peu renoué avec.

J’ai quitté Livraddict, j’ai supprimé et fermé les commentaires sur mon blog, je me suis fait oublier tout en tenant mon blog discrètement, et très franchement je ne regrette pas ce choix, même si cela implique aucun partage. Etant d’une nature ouvertement solitaire (et je le revendique car je ne supporte pas les gens qui pensent que c’est une tare et une maladie honteuse), j’ai vraiment ressenti ce besoin de revenir à moi et de m’écarter de l‘agitation des forums et du blog. Même si à côté de ça je suis heureuse aujourd’hui de retrouver ces gens avec qui j’ai « partagé » (plutôt déconner) autrefois, et à qui je dois des bons moments.

Cependant, je peux remercier malgré tout internet et ces lecteurs, car ça a fait évoluer ma vision de la lecture sur deux points. Premièrement avant d’être sur la toile, j’étais terriblement gênée de ne pas aimer un livre. Je vous jure que je me sentais obligée de devoir aimer un livre, - ce qui aujourd’hui me paraît complètement con. Du coup le fait de voir des autres lecteurs ne pas aimer un livre m’a déculpabilisé de détester moi aussi certains livres. Ensuite pour le deuxième point, je dois avouer que fréquenter certains forums m’a aidé à développer mon ressenti sur mes lectures, avant c’était très sommaire, en gros j’ai aimé/j’ai pas aimé. Maintenant grâce à internet j’ai appris à mieux ressentir ce que je lisais, mais hélas je n’en parle pas comme je le voudrais vraiment…

J’avoue. J’aimerai avoir des avis super-ultra-géniaux, et je n’y arrive pas. Car entre le moment où je le pense dans la tête et celui où j’écris, j’ai oublié la tournure de la phrase qui me semblait parfaite. (Rageant !) De plus, mon autre problème c’est que j’écris comme je parle, du coup souvent je me rends compte qu’à l’écrit ça ne rend pas aussi bien qu’à l’oral. (Pas de bol !) Un dernière problème sur ce point, c’est que je me restreins dans mes avis (trop long personne ne lit), du coup je n’arrive pas à m’exprimer correctement, parce que j’ai une tendance à vouloir super développer, et comme je coupe le texte initial j’essaye de condenser et ça fait super moche. Bref, faudrait vraiment que j’arrive à trouver le juste milieu.

Après voilà, sur ma vie de lectrice je n’ai pas d’autres choses à raconter. Même si mon blog n’est pas parfait, il me plaît malgré tout (même s’il pourrait mieux me plaire avec quelques arrangements) ; même si je ne partage pas vraiment, le peu d’échange que j’ai avec d’autres blogueurs me va et si on ne parle pas de livre tant pis ça me va aussi. :)

Maintenant j’aimerai pouvoir être riche pour les gâter (faut savoir que j’adore envoyer des bombes livresques par la poste, même si je n’ai pas spécialement d’affinité avec tous les blogueurs à qui j’ai envoyé des livres), c’est  tellement génial de parcourir leur liste d’envie livresque et d’envoyer une surprise ! Je sais c’est con, mais toutes les fois où j’ai envoyé un colis ou un livre comme ça en passant, ça m’a fait énormément plaisir. J’adore faire plaisir, et j’adore me dire qu’ils auront au moins pour une heure, un jour, le sourire aux lèvres. J’ai beau ne pas être parfaite, ne pas aimer tout le monde, j’aime malgré tout semer la joie, - même si parfois il y avait un peu un côté salaud à ces bombes livresques, car les gens trop raisonnables avec leur PAL m’emmerdent. ^^

Alors je sais que ce côté, faire des cadeaux à des gens que je ne verrais probablement jamais, peut choquer certain. Mais moi ça me va, il n’y a rien qui me dérange là-dedans. Je n’attends rien en retour, et faire plaisir est mon objectif premier, qu’importe le reste…

Voilà j’ai fini, vous savez comment j’ai évolué dans ce domaine ces dernières années, et je dirais qu'il n'y a eu que du bon, même si sur certains points j'ai évolué et même si je voudrais en améliorer d'autres, mais chaque chose en son temps... Je ne vais pas me presser. Surtout que j'ai parfaitement conscience que tout ça ne durera pas. Comme tout a un commencement, tout a aussi une fin. 

 

Posté par Florell à 01:14 - Message - Commentaires [0] - Permalien [#]