Flûte de Paon / Livre-sse livresque

Livres, mots, poésies ainsi que d'autres petites choses...

27 août 2013

"Joueur du grenier, tome 1 : ma folle jeunesse." de Frédéric Molas et Pirate Sourcil

"Joueur du grenier, tome 1 : ma folle jeunesse." de Frédéric Molas et Pirate Sourcil

 

joueur du grenier bd avis ma folle jeunesse

Résumé :

Le Joueur du Grenier (Frédéric Molas) et Piratesourcil présente une BD inédite qui nous propulse dans les années 90 et qui relate l'enfance du Joueur du Grenier avec humour, afin d'expliquer comment tout a commencé ! Au fil des histoires, on croise également ses amis, tous aussi fans de jeux vidéos et de dessins animés.

Mon avis :

Vous connaissez tous le Joueur du grenier (JDG) ? Si non, ben c'est le Joueur du grenier. (Je viens de vous donner la description la plus inutile qui n'ait jamais existé.) Non plus sérieusement, le joueur du grenier c'est un gars qui teste des jeux vidéo rétro et l'on peut voir ses excellentes vidéos sur le net ensuite. Ca c'est pour la description rapide du gars.

Pour la BD, on pourrait donc penser, vu que c'est son thème de prédilection, que cette BD ne parlera que de jeux vidéo, et ben non ! Il va parler de tout ce qui a fait son enfance, - et accessoirement la mienne -, le club Dorothée évidemment, les jeux vidéo (même si en ce qui me concerne je n'étais pas très douée sur certain et que je n'ai pas continué au-delà de la super Nintendo), ainsi que les petits délires ou films, qu'on se faisait dû à une imagination trop débordante, une overdose de bonbon et trop de dessins animés. Qui n'a jamais tenté les tirs de Olive et Tom, ou fait le geste du Kaméhaméha de Dragon Ball Z, (en passant le meilleur manga qui soit) ? Qui n'a jamais fait ce genre de chose ? Dites pas non, je vous ai vu le faire. ^^

C'est donc en compagnie de Seb et de ses camarades, souvent des podcasteurs qui sont dessinés enfants, qu'on va suivre par petit épisode la vie de notre JDG national et le désespoir de sa mère devant tant d'innocence, il a même parfois une fâcheuse tendance à la prendre au mot... Ici, nous allons donc voir notre pauvre gamin se casser le bras après une expérience malheureuse, finir à l’hôpital pour faire comme dans les DA, tenter de draguer une fille dans un Mac Do, ou encore regarder sous les jupes des demoiselles. Comme vous le voyez finalement, c’est un humour gentilé, bon enfant, un humour tout simple, pas du tout vulgaire, et c’est une des choses qui m’a particulièrement plu, car ça a donné un charme un peu naïf à cette lecture, qui par contre ne nous rajeunit pas. (On dirait une vielle de 40 ans qui parle.^^ )

Bref, je n'ai hâte que d'une chose c'est de plonger très vite dans le second tome. Car honnêtement cette BD c'est un doux parfum d'enfance, accompagnée de dessin agréable, et si vous ne connaissez pas le JDG c'est à regarder très vite sur tous les supports, car franchement, et même si comme moi vous n'avez pas joué aux jeux vidéo longtemps ou voire pas du tout, c'est génial. Ce n’est pas intello certes, mais voilà c'est rigolo et on peut saluer l'humour et le travaille du JDG. Et puis de toute façon, rire c’est la santé !

En résumé, BD ou vidéo je conseille vivement de découvrir le petit monde du joueur du grenier et de son acolyte Seb.