Flûte de Paon / Livre-sse livresque

Livres, mots, poésies ainsi que d'autres petites choses...

05 février 2017

"Un coupable presque parfait" de Robin Stevens

Un coupable presque parfait de Robin Stevens

un coupable presque parfait

Résumé :

– Tu es sûre que nous ne devrions pas plutôt prévenir la police ?– Ne dis pas de sottises. Nous n’avons aucune preuve. Pas même un cadavre. On se moquerait de nous. Non, nous devons résoudre cette affaire toutes seules. Lorsque Daisy Wells et Hazel Wong fondent leur agence de détectives privés, elles espèrent débusquer une enquête digne de ce nom. Tout bascule subitement le jour où Hazel découvre la prof de sciences étendue dans le gymnase. Le temps d’aller chercher Daisy, le corps a disparu. Dès lors, il ne s’agit plus seulement d’un crime à résoudre mais d’un crime à prouver, et ce, avant que le coupable ne frappe de nouveau. Chaque minute compte lorsque tout indique que le meurtrier est là, coincé à vos côtés, dans l’école où vous vivez.

Mon avis :

Un coupable presque parfait est un livre pour enfant qui parle d'un meurtre dans un pensionnat anglais que deux petites filles vont tenter de résoudre. N'écoutant que leur courage et leur intelligence nos deux détectives vont devoir faire preuve de beaucoup d'audace et de courage pour retrouver le meurtrier avant qu'il ne frappe à nouveau...
Que la chose soit claire, cette situation est clairement irréaliste et il faut bien sûr ne pas s'attendre à quelque chose de complexe vu que c'est un livre pour des prè-ados. Donc pour commencer, je précise que je ne vais pas lui reprocher son improbabilité ni sa simplicité. De toute manière à quoi cela servirait vu que ce livre est quand même et malgré tout vraiment... vraiment... vraiment agréable à lire et cela pour deux raisons principales.

Première raison, à cause du duo que forme les deux amies. Une des fille est très réfléchi et donne à l'enquête sa notion de danger tandis que l'autre est très impétueuse et donne à l'enquête son action et son culot. Comme vous le voyez là on a un bon mélange de personnalité même si une domine l'autre. Ce qui d'ailleurs donnera aux jeunes lecteurs deux ou trois points de réflexion.

Et la deuxième raison vient de l'enquête menée par ces deux détectives en herbe et débrouillardes, et qui vont malgré les dangers découvrir le coupable. En effet et même si cette enquête est très simple et que la scène ne sort pas du pensionnat, faut admettre que cette intrigue est bien ficelée et tient en haleine son lecteur de tout âge.
Il y a dedans tout ce qui fait un bon policier ; des questions, des petits doutes, du courage, des fausses pistes, des petites embrouilles entres nos deux détectives, ainsi qu'une ambiance sévère (très pensionnat) qui peut ou pourra poser problème à l'enquête et où on verra nos deux détectives faire preuve d'ingiénosité pour la contourner.
Bref, pour toutes ces raisons c'est une lecture facile qui emporte son lecteur dans son histoire.

A côté de ça, l'autre plus du bouquin c'est l'écriture. C'est bien sûr très simple et d'un niveau accessible pour des prè-ados, mais en fait le plus important c'est que le livre ne souffre d'aucune longueur - et ça faut admettre que c'est important pour de jeunes lecteurs afin de ne pas les dégoûter de la lecture. Effectivement, l'auteur est arrivé à planter un décor et une enquête en restant sur l'essentiel et en développant juste le nécessaire à ces deux cas et cela sans que ça pose un seul problème pour l'immersion du lecteur dans le scénario. Génial !
Toutefois pour ceux qui ont peur de se perdre dans ce pensionnat par manque de description, sachez que le plan de l'école se trouve au début du livre et vous permettra de bien visualiser les lieux si jamais.

En conclusion, c'était une lecture vraiment sympathique même si elle est écrite à la base pour les jeunes. Et pour être honnête j'espère qu'il y aura d'autres enquêtes de ces deux détectives filous et surprenantes.

 

Merci aux éditions Flammarion jeunesse.


02 juillet 2016

"Duchesses rebelles tome 1 : L'intrépide cousine du roi" de A.M. Desplat-Duc

Duchesses rebelles tome 1 : L'intrépide cousine du roi de Anne-Marie Desplat-Duc

Source: Externe

Résumé :

La duchesse de Montpensier raconte ses souvenirs de l'époque de la Fronde, partagés entre aventures intimes et tribulations politiques.

Mon avis :

Anne-Marie d’Orléans fut une femme exceptionnelle, d’une part de par son immense fortune, mais aussi de par son action sous la Fronde où elle s’opposa à son cousin Louis 14 afin de faire tomber Mazarin.
C’est donc ce destin singulier qu’Anne-Marie Desplat-Duc nous propose de découvrir. Ce destin de femme, d’une femme qui a osé se révolter contre le pouvoir royal, contre son cousin le roi Louis 14 et contre son parrain Mazarin et même contre l’autorité paternel.

Ce livre ne raconte cependant pas que les hauts faits de cette Grande Mademoiselle, même très peu en fait. En effet l’auteure va avant tout mettre en avant le côté sentimental du personnage, c’est-à-dire toutes les déceptions, les contrariétés qui feront suite aux échecs des divers projets matrimoniaux (et y en a eu une pelle !), mais aussi dues aux piques venant de la cour et de la famille. Mais cela n’est pas tout, on va aussi percevoir à travers ses mémoires le caractère de ce personnage, et on va notamment découvrir qu’elle a une haute opinion d’elle-même - mais vu son rang ce n’est probablement pas anormal - et aussi un caractère assez marqué. Effectivement, comme l'auteure va nous le montrer, cette jeune fille n’est pas pliable à volonté même si elle est sensible, et la reine  mère Anne d'Autriche et quelques autres vont en faire un peu les frais. Certes c’est un roman jeunesse, mais je pense que cela est parfaitement crédible vu le personnage, maintenant pour vraiment savoir faudrait que je lise ses mémoires mais je ne vous cache pas que ce n'est pas d'actualité.

Enfin pour finir, le deuxième et dernier point intéressant de ce livre est le côté historique. Alors comme je le disais l'auteure ne s'est pas particulièrement étalée sur l'action politique de cette intrépide Grande Mademoiselle lors de la Fronde ; cela étant tout le long l'Histoire va nous accompagner, soit par les révoltes parisiennes, nobiliaires, parlementaires, ou soit par les arrestations, les quelques fuites, les faits d'armes et aussi fatalement par les conséquences de la Fronde sur les frondeurs qui verra notre héroïne s'exiler et voir ainsi sa réputation ruiner.
En fait, après lecture de ce livre et vu que la politique est très présente, j'ai plus l'impression que l'auteure voulait aborder la Fronde et la politique de l'époque plutôt que les personnages féminins. Bien sûr elle parle de la vie privée de cette jeune fille, mais j'ai finalement trouvé cela assez secondaire par rapport à la Fronde qui tient une grande place, bon après c'est l'époque qui voulait ça mais c'est un fait le portrait a parfois été un peu éclipsé pour l'Histoire. Personnellement ça ne me gêne pas, mais est-ce que des ados vont en dire autant ?

En tout cas j'ai vraiment apprécié ce roman parce qu'il met en avant des femmes et leur donne une place dans l'Histoire, de plus la couverture et l'objet livre sont justes magnifiques ! Je ne suis pas fan du rose en temps normal mais je trouve ce livre quand même très beau. Bref ! Pour cet été, c'est un livre à tenter au près des ados et moi j'ai hâte de voir la suite.

Merci aux éditions Flammarion Jeunesse.

26 mai 2016

"Sombreterre tome 1 : Le clan perdu" de Cassandra O'Donnell

Sombreterre tome 1 : Le clan perdu de Cassandra O'Donnell

Source: Externe

Résumé :

Orphelin, Victor n’est pas un garçon comme les autres. Il parle avec les fantômes et voit des choses que personne d’autre ne perçoit. Quand la jolie et captivante Alina fait irruption dans sa classe avec son horrible monstre invisible sur son épaule, le monde de Victor est bouleversé. Qui est-elle ? D’où lui viennent ses étranges et terribles pouvoirs ? Et surtout, pourquoi a-t-il l’impression de la connaître et qu’un lien ancien et magique les relie l’un à l’autre ?

Mon avis :

Nous suivons dans ce ivre la vie de Victor, jeune adolescent élevé dans une famille d’accueil et qui passe pour être un peu étrange et fou car ce jeune homme est le seul à voir des choses étranges. Il a donc très peu d’ami, en fait il n’en a qu’un seul : Lucas. Ensemble il mène la vie de tout jeune ado jusqu’au jour où Alina jeune fille mystérieuse fait son entrée dans la même classe que nos deux amis. De là vous vous en doutez va suivre un tas d’aventure qui en annonce encore une plus grande.

Bien qu’assez simple avec une intrigue pas vraiment recherchée, même plutôt classique je dois dire, que j’ai néanmoins apprécié ce bouquin. Il y a de l’humour, de l’action, du mystère, des personnages très agréables, bref, tout ce qui est nécessaire pour faire une bonne série fantaisie qu’on a envie de suivre.
Alors certes bien que classique dans le genre et très rapide, ce livre à première vue ne rajoute pas grand-chose au genre et ne le marquera probablement pas, mais mine de rien, l’auteure a su rendre son univers intéressant par des alliances qui étonnent, des faits limites flippants (je vous avouerai que j’en ai même fait un cauchemar), des monstres nouveaux même s'ils en rappellent d'autres, des mystères élucidés (connaissez-vous l'histoire de la chaussette qui disparaît ?), des tensions entre les principaux personnages. Bref. Y’a quand même des choses qui font qu’on n’a pas vraiment l’impression de lire du déjà vu même si ça fait écho à de lointain souvenir lecture, en tout cas pour moi qui n’en lis pas vraiment c’est l’impression que j’ai.

En conclusion je dirai que c’est un livre à recommander pour tous enfants dès 9-10 ans. Y’a tout ce qui faut pour éveiller leur intérêt, faire marcher leur imaginaire, et donner le goût à la lecture et à l’aventure.

Merci aux éditions Flammarion Jeunesse.