Flûte de Paon / Livre-sse livresque

Livres, mots, poésies ainsi que d'autres petites choses...

05 décembre 2018

"Les pourquoi de l'Histoire" de Stéphane Bern

Les pourquoi de l'Histoire : tome 1 de Stéphane Bern

Source: Externe

Résumé :

Un condensé de Secrets d'Histoire, qui permet d'apprendre, réviser ou coller ses proches en 120 questions essentielles de culture générale, savamment mises en lumière par Stéphane Bern :

- Pourquoi le roi d'Espagne est-il français ?
- Pourquoi la Première Guerre mondiale n'est-elle pas la première ?
- Pourquoi existe-t-il plusieurs prétendants au trône de France ?
- Pourquoi Francisco Franco a-t-il reçu la légion d'honneur ?
- Pourquoi Churchill a-t-il été nommé Premier Ministre sans jamais avoir obtenu la majorité des suffrages du peuple britannique ?
- Pourquoi Cléopâtre, reine d'Egypte, n'était-elle pas égyptienne ?
- Pourquoi les Brésiliens ne parlent-ils pas espagnol, mais portugais ?
- Pourquoi Bonaparte a-t-il lancé une expédition en Egypte ?
- Pourquoi Jésus n'est-il pas né en l'an 0 ?
- Pourquoi peut-on dire que le FBI a été fondé par un Bonaparte ?
- Pourquoi en 1582, est-on passé en une seule nuit du 9 décembre au 20 décembre ?
- Pourquoi Saint-Louis fut-t-il canonisé ?

Avis express :

Je ne suis pas/plus très fan de ce genre de livre, mais j'aime parfois les lire car on découvre sans prise de tête certaines petites choses que l'on aurait jamais imaginé. Vous connaissez le caodaïsme ?
Il ne faut bien entendu pas s'attendre à du pointu, et souvent les sujets abordés sont déjà connus et réchauffés depuis longtemps, mais bon c'est quand même amusant à lire.
Amusant à lire certes, à condition toutefois de passer sur deux ou trois trucs bizarres ; passez sur le fait qu'Alexandre le Grand est mort deux fois dans le livre (une première fois à 32 ans et, la deuxième fois à 33 ans #DragonBall), et passez sur certains commentaires, (je ne savais pas que vouloir détruire la piraterie algérienne était une mauvaise chose, même si c'est vrai que le reste est critiquable).
Bref ! Se lit vite et est idéale pour faire une pause dans un gros pavé, mais ne croyez pas apprendre correctement l'histoire ainsi. ;)

Posté par Florell à 20:25 - Documentaire / Essai - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 juillet 2015

"Moi, Amélie dernière reine du Portugal" de Stephane Bern

"Moi, Amélie dernière reine du Portugal" de Stephane Bern

moi amélie dernière reine du portugal

Résumé :

Née en Angleterre en 1865, Marie-Amélie d’Orléans, princesse de France, épouse en 1886 l’héritier du trône portugais, dom Carlos de Bragance. À l’âge de quarante-trois ans, elle est foudroyée par le double assassinat de son mari et de son fils aîné. Impuissante à conjurer la révolution de 1910, elle est contrainte à l’exil, en Angleterre puis à Versailles, où elle s’éteindra en 1951 à quatre-vingt-six ans.
De l’exil de sa famille à l’échec de son mariage, de la mort de son mari et de ses deux fils aux chemins de l’errance, de la révolution et des guerres, cette femme aura connu toutes les vicissitudes d’une existence romanesque. À partir de la correspondance et du journal intime de la reine Amélie, documents inédits appartenant aux archives de la Maison de France, Stéphane Bern a imaginé ses Mémoires, reflet fidèle d’une figure méconnue de l’Histoire contemporaine. Il signe ainsi son premier roman à la croisée de deux passions, le Portugal et l’histoire des monarchies européennes, et nous fait partager l’exceptionnelle leçon de vie de La reine Amélie.

Mon avis :

Avec Moi, Amélie dernière reine du Portugal, Stéphane Bern va nous faire voyager sur presque un siècle d’Histoire avec cette dernière reine portugaise qui naquit princesse française.
Livre écrit à la manière d’un journal, avec l’aide d’archive de la maison de France, c’est avec beaucoup de passion pour cette reine que l’auteur va nous faire découvrir les tumultes que cette femme à traverser, et la manière dont-elle les a probablement ressentis.
De son enfance et son premier exil, à ses fiançailles en France, en passant par son voyage à Vienne, pour finir par sa vie au Portugal et son dernier exil, Stéphane Bern va tout nous raconter sur cette grande femme.

Bien sûr ce livre rappellera le Secret d’Histoire que Stephane Bern a fait récemment sur cette reine, en plus de petites choses inédites on retrouvera dans l’ensemble ce qui a déjà été dit sur cette dernière, par conséquent il ne faudra pas s'attendre à trop de découverte.
Cependant comme le ton employé ici sonne plus intime ce n’est vraiment pas un roman désagréable à lire, et ceci malgré la généalogie parfois dur à suivre et le ton un peu trop pathos que l’auteur prête à sa reine. Sur ce dernier point d’ailleurs, je dois dire que cette manie que Stephane Bern lui a donné (ou pas) de croire qu’elle attirait la mort, qu’elle portait malheur, était un peu agaçante, en effet pour ma part j’ai un peu du mal avec ces personnalités-là.

Néanmoins malgré ces quelques petits points sombres - qui faut le dire ne sont pas très importants -, ce fut une lecture très agréable, Stéphane Bern manie bien sa plume et sait bien jouer avec les codes du roman, surtout au début où la lecture est la plus intense dans tout le roman.

En résumé c’était une lecture fort sympathique et je la conseille.

Merci aux éditions Denoël.

Moi, Amélie dernière reine du Portugal
400 pages
Première parution en 1997. Deuxième parution le 04/05/2015

Posté par Florell à 21:40 - Roman historique - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 mars 2013

Les petites histoires de la grande Histoire.

"Secrets d'histoire tome 1" de Stéphane Bern

secrets d'histoire

Résumé :

Mystère, Enigmes et Secrets du passé sont autant de clés pour découvrir la petite histoire de la grande. Avec l'aide des plus éminents de nos historiens d'aujourd'hui, nous avons tenté d'élucider une trentaine d'énigmes, sachant que l'Histoire est, comme la science, en perpétuelle évolution sur le chemin de la vérité. Ainsi de nouveaux dossiers ont pu être rouverts en s'appuyant sur des figures emblématiques et, à travers elles, raconter une époque, percer à jour certains secrets. L'Histoire constitue le socle de notre nation, un trésor et un patrimoine communs qui confèrent à chacun d'entre nous - quelle que soit notre origine - ce sentiment d'appartenance à un même peuple. Mes ancêtres n'étaient pas gaulois, loin s'en faut, mais l'étude passionnée de l'Histoire de France m'a permis d'aimer ce pays qui m'a vu naître. Un peuple qui ne sait pas d'où il vient, ne sait pas où il va.

Mon avis :

Dans l’ensemble c'est vraiment un bon livre, ça remonte à assez loin dans le temps (Alésia) et parle de divers personnages (roi, reine, chevalier...), mais je regrette quand même que ça reprenne parfois mot pour mot les émissions, ce qui laisse un peu un sentiment de perdre son temps car on sait d'avance ce qui va être dit.
Autre point négatif, sans toutefois l'être vraiment, c'est que ça survole un peu trop le sujet, cela étant ça soulève quand même de bonne question et répond peut-être à certaines. Voilà pourquoi d'ailleurs j'ai acheté le tome 2.

Pour résumer, j'ai quand même apprécié ce livre et je vous le conseille. Pour finir je vous laisse avec ce court passage du préface : "[...] Mes ancêtres n'étaient pas gaulois, loin s'en faut, mais l'étude passionnée de l'Histoire de France m'a permis d'aimer ce pays qui m'a vu naître et que mes grands-parents avaient choisi ; l'histoire comme la langue et la culture sont de merveilleux vecteurs d'intégration..."

Posté par Florell à 12:56 - Documentaire / Essai - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,